La rédaction du Patriote

Sous effectifs à l’Education nationale

In n°2294, Politique, Social on 23 septembre 2011 at 10:55

La gronde continue. Après la surcharge des classes dans les différentes sections du primaire et du secondaire, c’est le manque d’enseignants dans les collèges et lycées qui est cette fois à l’ordre du jour.

Une crise sans égal depuis près de vingt ans. C’est ainsi que Richard Ghis, secrétaire général du SNES-FSU de l’académie de Nice, voit la situation actuelle. « Nous n’avions pas connu de pareille crise du personnel depuis celle du début des années 90 ». Il est vrai qu’il y a de quoi se faire du souci. Les postes de titulaires ne sont pas tous comblés. Bon nombre d’entre eux restent vacants, et sont donc occupés par des Titulaires sur Zone de Remplacement. Un point qui fâche, puisqu’il nécessite de piocher dans les effectifs de personnel remplaçants pour des postes annuels. Qui plus est, ce type de personnel a déjà vu son nombre baisser par rapport à l’an dernier. Ils sont 860 à être considérés comme TZR pour cette année, contre 943 l’an dernier. Un chiffre dérisoire compte tenu du nombre de remplacements à assurer. L’Etat préconise 6% de personnel remplaçant. Hors, pour l’année 2010-11, l’Académie de Nice n’était qu’à 4%, et cela tend à baisser. Pour les syndicats, il en faudrait au minimum 8% afin que l’enseignement soit vraiment de qualité et que tout se passe sans problèmes.

Pour l’Académie de Nice, 68% des TZR étaient déjà réquisitionnés pour occuper des postes restés vacants au 5 septembre. Cela sans forcément prendre en compte les congés maternités et longues maladies qui étaient prévus dans certains établissements. Un élément en plus qui marque fortement le manque de personnel dans notre Académie. En arrondissant, il ne reste donc plus que 30% des effectifs pour assurer les remplacements sur le Var et les Alpes-Maritimes, qu’ils soient de courte ou de longue durée. Un tableau a d’ailleurs été établi par le SNES pour localiser les problèmes de remplacement qui risquent de se poser.

Des classes sans professeurs

Pour la région de Cannes-Grasse-Antibes, aucun remplaçant en Lettres Modernes n’est disponible. Il en va de même pour l’Anglais. Il y en avait neuf au 6 septembre, ils sont d’ores et déjà tous placés jusqu’à la fin juin 2012, et ce pour toute l’Académie. Même problème dans le var, en Histoire-Géographie, où aucun TZR n’est disponible pour les régions de Toulon et alentours ainsi que pour la partie Fréjus/Saint-Raphaël/Saint-Tropez. Le plus grave, c’est que certains établissements se retrouvent déjà sans professeurs pour assurer certains cours. Il y a cinq classes pour qui le cours de Mathématiques n’est plus assuré au collège de Breil-sur-Roya. Un poste et demi en informatique et Gestion est toujours à pourvoir au lycée Estienne d’Orves. Tout cela depuis le 6 septembre. Alors que le Rectorat appuie sur la personnalisation de l’enseignement et sa qualité, il apparaît difficile d’atteindre les objectifs fixés avec de tels problèmes.

Les professeurs ne sont pas les seuls dans ce train. Les COPSY, conseillers d’orientation psychologue, connaissent eux aussi une crise de recrutement. Bien que réclamés par les familles, il n’y en a plus un seul de disponible alors que bon nombre de postes restent vacants. Il faut également rajouter à cela le fait que certains enseignants non titulaires ne veulent plus enseigner. Compte tenu du traitement qui leur est réservé, ils préfèrent changer de voie. Un point supplémentaire qui risque d’être soulevé lors des prochaines réunions. L’ouverture d’une boite mail par le SNES permet de recueillir les informations nécessaires pour lister les classes sans professeurs. Une liste qui sera remise à l’administration afin de tenter de sensibiliser le Recteur à ces problèmes. Un comité technique paritaire est également espéré, pour faire le point sur la rentrée et essayer de faire bouger les choses, comme cela a pu être le cas pour le primaire récemment.

Romain Chardan.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :